User Login

    
Se connecter
Retrouvez-nous sur Google+

La mystérieuse île des poupées, au Mexique.

oct 11, 2012 by     10 Comments    Posted under: Actualité, Insolite

L’île des poupées

À Mexico, caché dans les canaux labyrinthiques du lac de Xochimilco, loin des attractions touristiques habituelles, se trouve l’île des poupées, le rêve de toute petite fille, si le lieu n’avait pas cette étrange atmosphere crée par Don Julian, un agriculteur ermite qui a vécu pratiquement toute sa vie dans cette petite île et a seulement fréquenté des gens pour vendre ce qu’il a semé sur son île, en échange de quelques pesos.

L’histoire de l’île débute dans les années 50, lorsque Don Julian Santana Barrera décide d’aller vivre en ermite sur une île, abandonnant sa femme et ses enfants. Quelques temps après, Don Julian pense que l’île est hantée par l’esprit d’une fille, morte noyée dans la rivière qui borde l’île. Pour apaiser le fantôme de la fillette et se protéger du mauvais sort, Don Julian va poser une poupée dans un arbre et se rendre compte que cela fonctionne.. et commence sa collection impressionnante de poupées sur l’île.

Après sa mort, qui arriva mystérieusement dans le même endroit où la jeune fille fut noyée, Anastasio, le neveu de Don Julian, protége le lieu tel le gardien de l’île. Humbles, gentils, simples, il accueille les visiteurs et leurs parle de l’histoire étrange des poupées. Il fait vivre à travers ses histoire, la légende de son oncle. Vous aurez peut etre le droit d’avoir une présentation de la poupée Agustina, qui peut interagir avec Don Julian!

Anastasio a réussi à faire en sorte que National Geographic s’interesse à l’île et elle devint si célèbre que tout autour de l’île apparait des clones sans jamais égalé l’original.

Aujourd’hui, les touristes qui arrivent sur l’île continuent d’apporter des cadeaux à la jeune fille en échange de faveurs d’amour, de santé et d’argent, ce qui augmente la collection de poupées de l’île, avec des centaines de poupées dans les arbres, la cabane et tous les coins où il existe un peu de place.

Cet endroit est devenu une icône de la ville voisine, avec une beauté cachée derrière cette laideur inhérente, un « must » pour les touristes qui souhaitent s’éccarter des trajets typiques comme les pyramides, entre la peur et le courage d’y aller et ressentir cette ambiance particuliére jusqu’à votre départ.

 

Texte et photographies par Nasser Malek Hernandez.

10 Comments + Add Comment

Quelque chose à dire? Exprimez vous, laissez un commentaire !

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Urbexfrance.fr le site d'information sur l'exploration urbaine, la découverte de lieux abandonnés. Actualité, infos, rencontres et débats entre curieux pour rendre cette passion moins obscure.

Entrez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 245 autres abonnés